Testons les “superblocks”

Val.fou Parval.fou

Testons les “superblocks”

superblock1

A l’image de Barcelone, rendons l’espace aux habitants et riverains en testant le principe de “superblock” à quelques endroits de la Commune.

Le principe est simple :
– prendre un groupe de neufs ilots voisins d’un quartier (ou moins, ou plus, selon la configuration)
– ne permettre le trafic automobile de passage (autos, bus; camions) que sur les rues entourant ce “superblock”.
– les rues à l’intérieur de ce bloc seront réservées au trafic local (max 15 km/h) en créant un système de boucles de rues à sens unique.

Ce faisant, les espaces intérieurs deviennent conviviaux, permettent un meilleur équilibre entre les différents modes de mobilité : piétons, vélos et voitures. L’espace public est libéré pour permettre davantage d’arbres, de mobilier et de jeux urbains.

Plus d’infos, en anglais :
https://www.vox.com/2016/8/4/12342806/barcelona-superblocks

À propos de l’auteur

Val.fou

val.fou contributor

1 commentaire pour l’instant

Frederique

FrederiquePublié le3:59 - janv. 16, 2018

L’idée me paraît d’autant plus facile à tester que le trafic dans les rues “intérieure” est déjà très très faible. Il s’agit de quelques riverains qui rentrent chez eux le soir , ou d’autres qui tournent … pour trouver une place de parking.
Ce ne serait pas un grand inconfort pour les automobilistes que ces rues leur restent accessibles mais deviennent “priorité piétonne” avec une vitesse réduite à 20 km/h. La rue redeviendrait cet espace convivial où jouent les enfants, où on s’arrête pour tailler une bavette à son voisin… Tout l’espace commun de la voirie ne doit pas être laissé prioritairement aux automobilistes comme c’est le cas aujourd’hui. A quel titre ?

Vous devez être connecté(e) pour laisser un commentaire.