Le processus

« G1060 idées » est un projet développé par la commune de Saint-Gilles à l’initiative de Thierry Van Campenhout, échevin de la Participation et de la Cohésion sociale, et mis en œuvre par l’asbl PARTICITIZ avec le soutien de la COCOF.

L’objectif de « G1060 idées » est de permettre à tous les citoyens de faire part de leurs idées originales et innovantes et de réfléchir ensemble à l’avenir de Saint-Gilles, assurant ainsi la participation du plus grand nombre à la vie de la commune.

Le processus de « G1060 idées » va se dérouler en deux phases complémentaires :

  • Du 8 décembre au 20 février, les citoyens pourront partager et débattre de leurs idées sur cette plateforme en ligne. Objectif : 1060 idées pour Saint-Gilles !
  • Le 25 février, un panel de citoyens se réunira pour débattre des idées déposées sur G1060idées.be, à l’aide de techniques d’intelligence collective. Ils rédigeront ensemble un « Pacte citoyen ». Ce document sera présenté aux autorités communales et guidera la co-construction et la diffusion des idées et projets émergeant de ce processus.

L’ensemble du projet « G1060 idées » est coordonné par un « groupe moteur » composé, outre des représentants de l’Échevinat de la Participation et de PARTICITIZ, de diverses associations actives au sein de la commune et de citoyens, et ce dans une dynamique de co-construction la plus ouverte possible.

 

Pourquoi « G1060 », au juste ?

Ce nom fait référence au « G1000 », premier processus participatif et délibératif à grande échelle à avoir été mis en place en Belgique, qui a rassemblé en 2011 un millier de citoyens à Tour & Taxis pour délibérer sur différents grands enjeux de l’actualité politique de l’époque. Le G1000 portait lui-même ce titre en clin d’œil aux G20, G8 et autres « G », ces grandes réunions qui rassemblent différents chefs d’État.

Le « 1060 » de « G1060 » se réfère bien entendu au code postal de Saint-Gilles.